Pages

samedi 14 mars 2015

Natalie Wood - 20 Juillet 1938 - 29 Novembre 1981.


Elia Kazan disait d'elle :
"Elle a au moins un cerveau et elle s'en sert admirablement. Elle a aussi une prodigieuse volonté.
Elle en est pleinement consciente. Elle connaît elle-même sa force de volonté."

Une étoile filante au firmament de sa carrière...

Adolescente fragile dans La Fureur de vivre et La Prisonnière du désert, l'actrice trouve la consécration en incarnant l'émouvante Maria de West Side Story.
Un rôle si marquant qu'il a peut-être nui à la carrière de son interprète.















Natalie Wood.





Née le 20 Juillet 1938 à San Francisco, Natasha Gurdin commence sa carrière de comédienne dès l'âge de cinq ans, lorsqu'un réalisateur la remarque par hasard au milieu d'un groupe d'enfants.






Rebaptisée Natalie Wood, un pseudonyme choisi par sa mère, la fillette a pour partenaire de grandes stars comme Orson Welles (Demain viendra toujours), Barbara Stanwick (The Bride Wore Boots) et Gene Tierney (L'Aventure de Madame Muir).











Comme de nombreux enfants d'Hollywood, la petite Natalie suit les cours d'une école spécialisée qui lui permet de faire sa scolarité tout en travaillant sur des films.
Une vie un peu particulière, mais dont elle s'accomode bien.

Nouveau cap.

Les années passant, Natalie abandonne peu à peu les rôles d'enfant pour jouer les adolescentes difficiles. Notamment dans La Fureur de vivre, film de Nicholas Ray dont elle partage l'affiche avec James Dean : à sa sortie en 1955, le film connaît un énorme succès auprès des jeunes, qui se voient représentés pour la première fois de manière réaliste.









Natalie devient alors une jeune première en vue _ d'autant plus qu'elle épouse bientôt, à l'âge de dix neuf ans, l'acteur Robert Wagner.

Après avoir été dirigée par le grand John Ford dans le western La Prisonnière du Désert, Natalie décroche le rôle très convoité de La Fureur d'aimer en 1958, mais le résultat s'avère décevant.




Inoubliable Maria...

L'année 1961 offre à l'actrice deux grands succès. Après avoir fait pleurer le monde entier dans West Side Story, elle forme avec Warren Beatty (avec lequel elle aura une brève liaison) un couple sensuel dans La Fièvre dans le sang, d'Elia Kazan.





West Side Story.















Mais après de telles prestations, Natalie peine à retrouver des rôles à sa mesure, même si on apprécie son talent dans Une vierge sur canapé, ou Propriété interdite de Sidney Pollack.










En 1969, Bob et Carole et Ted et Alice, une satire de la libération sexuelle, lui vaut un succès inattendu.
La même année, elle épouse un imprésario anglais, dont elle aura une fille, avant de se remarier finalement avec Robert Wagner.



Si elle tourne peu au cinéma dans les années 70, la télévision lui offre de beaux rôles.
Malheureusement, l'actrice se noie le 29 Novembre 1981 au large de la Californie, dans des circonstances mal élucidées.

Mort de Natalie Wood.

Accident ou homicide ? Depuis plus de trente ans, la mort de Natalie Wood reste l'une des plus mystérieuses d'Hollywood. Le 29 novembre 1981, vers 8 heures, le corps de l'actrice de 43 ans est retrouvé flottant au large de l'île Santa Catalina, dans la baie de Los Angeles, seulement vêtu d'une chemise de nuit de flanelle, d'une veste et de chaussettes.

L'héroïne de La Fureur de vivre et de West Side Story, qui ne savait pas nager, passait le week-end de Thanksgiving sur un yacht en compagnie de son mari, Robert Wagner, et de l'acteur Christopher Walken, avec qui elle tournait le film Brainstorm. Le canot de sauvetage du yacht sera, lui, récupéré non loin du rivage, "comme s'il n'avait pas été utilisé", selon le rapport de police.

Les spéculations sur les circonstances du drame, survenu après une soirée bien arrosée, n'ont pratiquement jamais cessé, alimentées par des rumeurs de romance entre l'actrice et Christopher Walken, l'hypothèse d'une vive altercation au sein du couple Wagner et celle d'une dispute entre Robert Wagner et Christopher Walken au cours de cette même soirée. Mais, officiellement, l'affaire était classée. "Noyade accidentelle", avaient conclu l'enquête et le rapport d'autopsie.

Le 17 novembre 2011, coup de théâtre. Presque trois décennies jour pour jour après les faits, la brigade des homicides de Los Angeles rouvre le dossier. Amenée, dit-elle, à "porter un nouveau regard sur l'affaire" après avoir été contactée par plusieurs personnes – dont le capitaine du bateau, affirmant détenir des informations supplémentaires sur les circonstances de la noyade. (Le Monde daté 20-21 novembre 2011).



Vie Privée.

Profession: 
Actrice américaine.
Date et lieu de naissance: 
20-07-1938, à San Francisco, Californie, États-Unis.
Date et lieu du décès: 
29-11-1981, à Santa Catalina Island, Californie, États-Unis.
Cause du décès: 
Par noyade. Elle était âgée de 43 ans.
Nom de naissance: 
Natalia Nikolaevna Zakharenko.
État civil: 
Mariée le 28 septembre 1957 avec l'acteur : ROBERT WAGNER - divorcée le 20 juin 1962.
A 16 ans, elle est violée par un célèbre acteur marié, rencontré suite à une entrevue organisée par sa mère.







Mariée le 30 mai 1969 avec : RICHARD GREGSON - divorcée le 01 août 1971.
Ils eurent une fille l'actrice : Natasha Gregson Wagner, née le 29 septembre 1970.








Remariée le 16 juillet 1972 avec l'acteur : ROBERT WAGNER - jusqu'au décès de Nathalie en 1981.
Ils eurent une fille : Courtney Brooke Wagner (09-03-1974)



Liaisons probable avec : Nick Adams, Warren Beatty, James Dean, Nicky Hilton Jr., Dennis Hopper, Tab Hunter, John Ireland, Steve McQueen, Elvis Presley, Frank Sinatra, Christopher Walken.

Filmographie.







1955 : La Fureur de vivre (Rebel Without a Cause) de Nicholas Ray : Judy
1956 : La Prisonnière du désert (The Searchers) de John Ford : Debbie Edwards
1956 : A Cry in the Night de Frank Tuttle
1956 : Collines brûlantes (The Burning Hills) de Stuart Heisler
1956 : The Girl He Left Behind de David Butler : Susan
1957 : Bombardier B-52 (Bombers B-52) de Gordon Douglas
1958 : La Fureur d'aimer (Marjorie Morningstar) d'Irving Rapper
1958 : Les Diables au soleil (Kings Go Forth) de Delmer Daves : Monique Blair
1960 : Cet homme est un requin (en) (Cash McCall) de Joseph Pevney
1960 : Les Jeunes Loups (All the Fine Young Cannibals) de Michael Anderson : Salome Davis
1961 : La Fièvre dans le sang (Splendor in the Grass) de Elia Kazan : Wilma Dean 'Deanie' Loomis
1961 : West Side Story de Jerome Robbins et Robert Wise : Maria
1962 : Gypsy, vénus de Broadway (Gypsy), film de Mervyn LeRoy
1963 : Une certaine rencontre (Love with the Proper Stranger), réalisé par Robert Mulligan
1964 : Une vierge sur canapé (Sex and the Single Girl) de Richard Quine : Helen Gurley Brown
1965 : La Grande Course autour du monde (The Great Race) de Blake Edwards : Maggie DuBois
1965 : Daisy Clover (Inside Daisy Clover), réalisé par Robert Mulligan – Rôle : Daisy Clover
1966 : Propriété interdite (This Property Is Condemned), de Sydney Pollack : Alva Starr
1966 : Les Plaisirs de Pénélope (Penelope) d'Arthur Hiller : Pénélope Elcott
1969 : Bob et Carole et Ted et Alice de Paul Mazursky : Carol Sanders
1973 : The Affair (pour la télévision)
1975 : Peeper de Peter Hyams : Ellen Prender
1976 : Cat on a Hot Tin Roof (pour la télévision)
1979 : Meteor de Ronald Neame
1979 : Hart to Hart (pour la télévision)
1979 : The Cracker Factory (pour la télévision)
1979 : Tant qu'il y aura des hommes (From Here to Eternity) (série télévisée)
1980 : The Memory of Eva Ryker (pour la télévision)
1980 : The Last Married Couple in America
1983 : Brainstorm de Douglas Trumbull : Karen Brace (tourné en 1981 année de sa disparition.




Sources :
Biographie Evangeline.
Filmographie Wikipédia.
Mort de Natalie Wood, le Journal Le Monde.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire