Pages

mardi 28 mai 2013

Tyrone Edmund Power, Jr. (5 mai 1913 - 15 novembre 1958).

Le King de la 20th Century Fox...



"C'est le plus beau garçon que j'ai connu, sans aucun doute...Lorsqu'on nous éclairait pour les gros plans, je l'observais. Tout dans son visage était parfait. Les yeux étaient superbes, et cette bouche, ce profil...Avec cela un charme naturel, irrésistible..." Anne Baxter sa partenaire dans Requins d'acier, Le fil du rasoir et The Luck of the Irish


Tyrone Edmund Power naît le 5 mai 1914 à Cincinnati dans l'Ohio. Ainé d'une famille de deux enfants, fils de Frederick Tyrone Power II, d'origine Irlandaise et de Helen Emma Reaume (Patia de son nom de scène) d'origine Française. Ses parents sont des acteurs shakespeariens réputés qui se produisent régulièrement sur les planches. Tyrone est le troisième du nom d'une lignée  qui se perpétue de père en fils.



1910, Tyrone Power.


 Il hérite du prénom Tyrone, Comté Irlandais d'où est issue sa famille du côté paternel. Le jeune Tyrone est frêle, de santé plutôt délicate. De plus, il grandit au sein d'une famille peu propice à l'entente, son père Tyrone II aimant jouer les jolis cœurs rendant ainsi sa mère malheureuse. Un médecin conseille alors à la famille Power de quitter Cincinnati et d'aller en Californie, où le climat sera plus propice au jeune enfant.

Mère de Tyrone Power.




Père de Tyrone Power.




Le cinéma ayant fait plusieurs offres à Tyrone père, celui-ci accepte l'une d'entres elles et la famille part s'installer à San Diego. Quelques temps plus tard, une nouvelle crise vient troubler l'entente du couple Power malgré la naissance d'un deuxième enfant, une fille prénommée Ann. Le divorce est prononcé lors de la dernière représentation d'une opérette que Tyrone père a accepté pour fuir la vie conjugale. 



Tyrone Power et sa mère , Patia, en 1937.


Patia, la mère, vit quelques temps à San Diego avec ses deux enfants, puis loue une villa à Alhambra. Elle se voit alors confier le premier rôle dans une pièce de John Syeven Mc Groarty et de ce fait, est obligée de confier les enfants à une gouvernante du nom de Frieda Tracy, qui devient pour eux une seconde mère. Tyrone entre a l'école primaire à 6 ans et sa sœur au jardin d'enfants. Au fil du temps, la santé de Tyrone s'améliore.

 Grâce à leur mère qui les a élevé dans l'univers de Shakespeare, Tyrone et sa soeur connaissent de longues tirades par cœur et adorent monter des pièces et jouer aux acteurs. Leur père vient parfois leur rendre visite, leur offre des cadeaux, mais jamais l'amour dont ils ont besoin.


 A 7 ans, Tyrone fait ses débuts à la scène en jouant Pablo, le néophyte des Franciscains. Patia se marie pour la seconde fois, mais divorçe rapidement, l'homme en question ne s'entendant pas du tout avec les enfants. Elle décide alors de rentrer à Cincinnati. Sur place, elle confie Ann dans une école catholique et envoie Tyrone chez les jésuites.

Il rencontre à cette occasion le frère Bill Schrœder, qui dirige la section d'Art Dramatique et l'encourage vivement. Il est donc convenu que Tyrone fasse ses débuts sur scène dès la fin de ses études secondaires. Le but de Tyrone est cependant encore plus ambitieux, il souhaite devenir une star de l'écran. Alors qu'il termine ses études, son père tourne dans le film "La Piste des Géants" où John Wayne fait ses débuts. 




L'année suivante, Tyrone rejoint son père à New York . A l'automne 1931, le père de Tyrone obtient un rôle important dans un film de la Paramount avec Chester Morris et Sylvia Sidney. Un soir, alors que Tyrone rejoint son père dans sa chambre, il le retrouve foudroyé par une crise cardiaque. Après la mort de son père, Tyrone retourne à Chicago où il s'est fait des amis et obtient ainsi divers rôles au théatre.

Tyrone et son Père, quelques jours avant la mort de ce dernier.


En 1936, il frappe à la porte de la 20th Century Fox, se présente devant le réalisateur Henry King et, avec caractère lui dit : "J'ai lu dans les journaux que vous prépariez un grand film : "Le pacte", et j'ai pensé qu'il y avait peut-être quelque chose pour moi".

Henry King et Tyrone.


King est impressionné par une telle assurance et accepte d'engager Tyrone à la place de Don Ameche qui avait déjà passé des essais. Ainsi, Tyrone débute sa carrière d'acteur avec ce grand rôle prometteur. Le film remporte un immense succès commercial. La critique prédit que Tyrone plaira beaucoup aux dames... 

Tyrone et ses fans...


Tyrone peut s'installer à Hollywood, et enchaine les films. Rapidement, le charme de Tyrone opère sur ses partenaires, Loretta Young, une des starlettes de la Fox, puis c'est au tour de Sonja Henie, la championne Norvégienne de patinage artistique, qui vient aussi faire carrière à Hollywood.

Tyrone et Loretta Young.






Tyrone et Sonja Henie.


 Tyrone tourne deux films avec Sonja, ("Le Prince X, 1937 et la Fille du Nord, 1939").




A la fin des années 30, la Fox réunit un bon nombre de starlettes et de jeunes premiers qui rivalisent avec les perles des autres firmes. C'est ainsi que Tyrone est rapidement en concurrence avec Robert Taylor, le beau ténébreux de la MGM. L'assurance de Tyrone, un peu impertinente, son charme très consciemment mis à profit, lui valent l'attention d'une certaine presse de cœur. Il fait la connaissance d'Errol Flynn et de David Niven, travaillant respectivement pour Warner et Sam Goldwyn. Ils deviennent grands amis. Il se lie également d'amitié avec Cesar Romero et tout ce petit groupe joue les jolis cœurs auprès des starlettes. En 1937, il a le béguin pour Janet Gaynor, qui a sept ans de plus que lui.

Tyrone et Janet Gaynor.


1938, avec Janet Gaynor, à la première de Vogue de 1938.




En 1938,Tyrone joue dans "L'incendie de Chicago" avec pour partenaires Don Ameche et Alice Faye. Le film est un succès, ce qui pousse Daryl Zanuck, alors producteur, à renouveler l'expérience de faire tourner ensemble ce fameux trio. C'est ainsi qu'ils tournent "La folle Parade", une comédie musicale. 















Tyrone, qui n'a jusqu'à présent jamais tourné de comédie musicale fait merveille et Zanuck s'employe dès lors à lui confier tout genre de rôle. Il enchaîne avec le film "Suez" dans lequel il tient le rôle principal, celui de Ferdinand de Lesseps.









 Pour partenaires, il a Loretta Young et Annabella, une actrice française. Durant le tournage du film, Tyrone et Annabella filent le parfait amour ; ils se marient le 23 avril 1939.

Ty et Annabella.










Cesar Romero, Annabella, Kate Smith, Louella Parsons, Tyrone Power.



 Par la suite, ils parcourent la France, Annabella tente d'apprendre le français à Tyrone. Peu de temps après, il adopte la fille d'Annabella, Annie, qu'elle a eu d'un précédent mariage avec Jean Murat.




En 1940, Zanuck engage Rouben Mamoulian pour diriger "Le Signe de Zorro". Excellent escrimeur, Tyrone manie assez bien l'épée pour tourner lui-même les scènes de duel. On lui donne Linda Darnell comme partenaire féminine et Basil Rathbone tient le rôle de son ennemi. Le film est un succès, et Tyrone en tant que justicier bondissant et plein de charme s'attire davantage l'affection d'un public sans cesse grandissant.








En 1941, alors qu'il aimerait jouer une pièce de théatre avec Annabella, Zanuck lui annonce qu'il doit tenir le rôle principal dans "Arènes sanglantes". Rouben Mamoulian, qui est devenu entretemps un intime du couple Power, dirige le film. Il conseille à Tyrone d'aller voir une corrida pour s'imprégner du sujet.








 Tyrone enchaîne ensuite des films de guerre, "Un Yankee dans la R.A.F" aux côtés de Betty Grable ou "Armes Rebelles" avec Joan Fontaine. 




Il change de registre avec les films d'aventure "Le Chevalier de la vengeance", "Le Cygne Noir" aux côtés de Maureen O'Hara. Après le tournage de "Requins d'acier" en 1943, Tyrone se présente au bureau des recrutements de la marine à Manhattan. Il signale qu'il a son brevet de pilotage, mais il est malgré tout déclaré inapte. Il comprend aussitôt que Zanuck empêche toute affectation.

















Il réussit enfin a être mobilisé et envoyé avec l'acteur Henry Fonda au camp de Pendleton. Rapidement, Tyrone sait se servir d'un fusil, se montrant une excellente recrue et passe très vite au rang de Lieutenant . Il est ensuite affecté à un escadron de transport de troupes et apprend à piloter un DC3. Il pilote également un bombardier D25. 





Durant cette époque, il participe à différentes opérations de propagande : un court métrage, "Hollywood in uniform", un disque, "Ballad of the Leatherneck Corps " et plusieurs émissions de radio. En février 1945, il est envoyé dans le Pacifique, à Okinawa, Guam et Iwo Jima avec le service de ravitaillement des Marines. Enfin, le 21 novembre 1945, Tyrone rentre définitivement chez lui et même si le couple Power reprend une vie "normale", plus rien n'est comme avant, la guerre, mais aussi la liaison de Tyrone avec l'actrice Judy Garland...

 Tyrone tourne en mai 1946 "Le Fil du Rasoir" aux côtés de Gene Tierney et Anne Baxter.










 Alors qu'il s'apprête à tourner "Capitaine de Castille" en 1947, tyrone a une aventure avec l'actrice Lana Turner mais supplie Annabella de ne pas divorcer. En 1947, il tourne "Le Charlatan" ; le film est un succès et permet à Tyrone de prouver qu'il est un acteur capable d'une composition difficile et convaincante. Tyrone met fin à sa liaison avec Lana Turner, et Annabella finit par demander le divorce, qui est prononcé à son profit le 26 janvier 1948.









Le Charlatan.



Quelques temps plus tard, il rencontre Linda Bianca Christian, d'origine Mexicaine, qu'il avait déjà rencontré à Acapulco quand il tournait "Capitaine de Castille". Ils s'installent rapidement ensemble à Copa de Oro, dans un quartier huppé d'Hollywood. Ils se marient le 27 janvier 1949 à Rome en l'église Santa Francesca Romana. Le mariage est fortement médiatisé...




Quelques temps après Linda tombe enceinte, persuadée de mettre au monde Tyrone Power IV. Hélas, la grossesse se passe mal et elle met au monde un enfant prématuré, un petit garçon, qui meurt à la naissance. Elle accompagne Tyrone au Maroc pour le tournage de "La Rose Noire" dirigée par Henry Hathaway.



 Linda se retrouve de nouveau enceinte et accouche d'une petite fille le 2 octobre 1951, baptisée Romina Francesca, en souvenir de leur lieu de mariage. Tyrone raffole de sa fille, ce qui lui fait oublier en partie les films déplorables qu'on lui fait tourner alors. 




Son contrat avec la Fox expire en 1952 et il n'a aucunément intention de le renouveler. Il tourne successivement L'Attaque de la malle-poste" et "Le grand choc". Après avoir quitté la Fox, il tourne "Le Gentilhomme de Louisiane" pour Universal.






En Août 1952, Tyrone reçoit une proposition de l'acteur Charles Laughton pour faire une tournée avec lui sur les planches. Il ne peut rêver mieux, malgré l'avis négatif de sa femme, il se lançe dans l'aventure. Il joue "John Brown Body's" et c'est un réel succès.



Cependant son mariage avec Linda va de plus en plus mal, la vie à Copa de Oro étant quasiment devenue impossible. Pendant l'été 53, profitant de l'interruption de la tournée de "John Brown Body's", Tyrone revient en Californie et tourne pour la Fox "Capitaine King". Pendant ce temps, Linda entame une liaison avec Edmund Purdom, le nouveau jeune premier de la MGM. Alors que Tyrone annonce le divorce à Linda, elle lui dit qu'elle attend un enfant. Ils ont une brève réconciliation et Taryn vient au monde le 13 septembre 1953.



En 1956, Tyrone fonde sa propre compagnie de production : la Copa Production Company. La même année, il tourne "Tu seras un homme, mon fils", pour la Columbia, avec pour partenaire Kim Novak. Quelques mois plus tard, Linda obtient le divorce. Après une brève liaison avec Mary Roblee, il se retrouve seul et part donc en Europe à la conquête des pièces de théâtre. 




En 1956, Zanuck fait ses premiers pas en tant que producteur indépendant. Il commençe par "Une ile au soleil" qui fait recette et enchaine sur "Le Soleil se lève aussi" d'Hemingway. Il décide d'engager Tyrone et lui donne comme partenaire, Ava Gardner et Errol Flynn.



En 1957, Tyrone retourne dans les studios de Californie pour tourner les prises de vue du film "Témoin à charge", inspiré d'une pièce d'Agatha Christie, auprès de Charles Laughton..C'est alors qu'on lui présente une jeune femme brune, Deborah Montgomery Minardos qui enchante l'acteur. Le couple s'unit le 7 mai 1958 à Tunica dans le Mississippi.




Le 3 septembre 1958, Tyrone et Deborah s'envolent pour l'Espagne, où Tyrone doit jouer le rôle du Roi Salomon, dans la production de King Vidor "Salomon et la reine de Saba", auprès de Gina Lollobrigida. Tyrone s'est entretemps acheté un bateau qu'il a baptisé "Le cygne noir" et ils parcourent ainsi la Costa Brava.


 Début novembre, la moitié du film est tournée ; c'est alors que le mardi 6 novembre, Tyrone a sa première alerte : une extrême fatigue, les tendons de sa main gauche raides et douloureux, mais étant donné que ce n'est pas avec cette main qu'il doit manier son sabre dans le film, il n'en tient pas compte. Le matin du 15 novembre, le duel entre Tyrone et Georges Sanders s'éternise, difficile à mettre au point. Sanders laisse sa doublure jouer les scènes où on ne voit pas son visage, mais Tyrone tient à tout tourner lui-même. 




Soudain, on voit Tyrone etreindre son épaule et tituber. Deux machinistes se précipitent pour le soutenir, on le conduit dans sa loge. Sa respiration est pénible, il se redresse avant de tomber inanimé. On le transporte dans la voiture la plus proche pour le conduire à la clinique, mais une dizaine de minutes après avoir quitté le studio, Tyrone s'éteint (à l'âge de 44 ans).

 Son corps est transporté de la clinique à la base aérienne de Torrejon de Ardoz. A Los Angeles, toutes les stars viennent rendre un dernier hommage à Tyrone dans la Chapelle de Memorial Park. 



Tyrone Power repose au célèbre cimetière "Hollywood Forever" auprès de grandes stars comme lui. Le film "Salomon et la reine de Saba" est tout de même sorti au cinéma mais avec Yul Brynner qui remplaçe Tyrone Power sur les scènes en gros plan alors que sur les plans plus lointains on peut voir le vrai Power.

Ty junior.





Peu de temps après sa mort, Tyrone William Power IV nait à Los Angeles le 22 janvier 1959 ; il est également devenu acteur. Sa fille ainée, Romina, s'est mariée avec le chanteur Al Bano et elle est devenue une chanteuse de renom. Son autre fille, Taryn, a fait du cinéma, on a pu la voir notamment aux côtés de Richard Chamberlain et Jane Seymour dans "Le comte de Monte Cristo".

 Romina.





Taryn.




Filmographie :

Tyrone dans plusieurs de ses films.













1925 : School for Wives de Victor Halperin
1932 : Tom Brown of Culver de William Wyler (ses débuts dans un petit rôle)
1936 : Girls' Dormitory de Irving Cummings
1936 : Quatre femmes à la recherche du bonheur (Ladies in Love) de Edward H. Griffith avec Loretta Young
1936 : Le Pacte (Lloyd's of London) de Henry King avec Madeleine Carroll (son premier rôle majeur)
1937 : L'Incendie de Chicago (In Old Chicago) de Henry King avec Alice Faye
1937 : L'Amour en première page (Love is news) de Tay Garnett avec Loretta Young
1937 : Café métropole (Café Metropole) de Edward H. Griffith avec Loretta Young
1937 : Le Prince X (Thin Ice) de Sidney Lanfield avec Sonja Henie
1937 : J'ai deux maris (Second honeymoon) de Walter Lang avec Loretta Young
1938 : La Folle Parade (Alexander's Ragtime Band) de Henry King avec Alice Faye
1938 : Marie-Antoinette de W.S. Van Dyke avec Norma Shearer
1938 : Suez d'Allan Dwan avec Loretta Young et Annabella
1939 : Le Brigand bien-aimé (Jesse James) de Henry King avec Henry Fonda
1939 : Rose de Broadway (Rose of Washington Square) de Gregory Ratoff avec Alice Faye
1939 : La Fille du nord (Second Fiddle) de Sidney Lanfield avec Sonja Henie
1939 : La Mousson (The Rains Came) de Clarence Brown avec Myrna Loy
1939 : Dîner d'affaires (Daytime wife) de Gregory Ratoff avec Linda Darnell
1940 : Johnny Apollo de Henry Hathaway avec Dorothy Lamour
1940 : L'Odyssée des Mormons (Brigham Young) de Henry Hathaway avec Linda Darnell
1940 : Le Signe de Zorro (The Mark of Zorro) de Rouben Mamoulian avec Linda Darnell
1941 : Arènes sanglantes (Blood and Sand) (1941) de Rouben Mamoulian avec Rita Hayworth et Linda Darnell
1941 : Un Yankee dans la RAF (A Yank in the R.A.F.) de Henry King
1942 : Le Chevalier de la vengeance (Son of fury) de John Cromwell avec Gene Tierney
1942 : Âmes rebelles (This above all) d'Anatole Litvak avec Joan Fontaine
1942 : Le Cygne noir (The Black Swan) de Henry King avec Maureen O'Hara
1943 : Requins d'acier (Crash Dive)) de Archie Mayo avec Anne Baxter
1946 : Le Fil du rasoir (The Razor's Edge) d'Edmund Goulding avec Gene Tierney
1947 : Le Charlatan (Nightmare Alley) d'Edmund Goulding
1947 : Capitaine de Castille (Captain from Castile) de Henry King avec Jean Peters
1948 : The Luck of the Irish de Henry Koster avec Anne Baxter
1948 : Scandale en première page (That Wonderful Urge) de Robert B. Sinclair avec Gene Tierney
1949 : Échec à Borgia (Prince of foxes) de Henry King avec Orson Welles
1950 : La Rose noire (The Black Rose) d'Henry Hathaway avec Orson Welles
1950 : Guérillas (American Guerrilla in the Philippines) de Fritz Lang avec Micheline Presle
1951 : L'Attaque de la malle-poste (Rawhide) d'Henry Hathaway avec Susan Hayward
1951 : The House in the Square de Roy Ward Baker
1952 : Courrier diplomatique (Diplomatic Courier) d'Henry Hathaway
1952 : La Dernière flèche (Pony Soldier) de Joseph M. Newman
1953 : Le Gentilhomme de la Louisiane (The Mississippi Gambler) de Rudolph Maté
1954 : Capitaine King (King of the Khyber Rifles) de Henry King
1955 : Ce n'est qu'un au revoir (The Long gray line) de John Ford avec Maureen O'Hara
1955 : Tant que soufflera la tempête (Untamed) de Henry King avec Susan Hayward
1956 : Tu seras un homme, mon fils (The Eddy Duchin Story) de George Sidney
1957 : Pour que les autres vivent (Seven Waves Away) de Richard Sale avec Stephen Boyd
1957 : Quand se lève la lune (The Rising of the Moon) de John Ford
1957 : Le soleil se lève aussi (The Sun Also Rises) de Henry King avec Ava Gardner
1957 : Témoin à charge (Witness for the Prosecution) de Billy Wilder avec Marlène Dietrich (son dernier film).



Sources : documents et sources personnelles, cin-et-toile et wikipédia pour la filmographie.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire