Pages

mercredi 27 février 2013

Franchot Tone (27 février 1905 - 18 septembre 1968).

Happy Birthday !




Date et Lieu de naissance : 27 février 1905 (Niagara Falls, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 18 septembre 1968 (New York, New York, USA)
Nom Réel : Stanislas Pascal Franchot Tone.



Issue d’une famille aisée, d’origines irlandaises, de la Côte Est des Etats-Unis, Stanislas Pascal Franchot Tone vient au monde le 27 février 1905, à Niagara Falls (New York). Il étudie à l’école de Pottstown en Pennsylvanie avec l’ambition d’enseigner le français. Il poursuit ses études à l’Université de Cornell de New York et à l’Université de Rennes, en France. C’est à Cornell qu’il découvre le plaisir de la scène et décide alors de devenir acteur.


Sous le nom de Franchot Tone, il entame sa carrière théâtrale à Broadway en 1927, avec une apparition dans «The belt» de Paul Sifton. Doté d’un charme naturel, il enchaîne les rôles de jeunes premiers dans plusieurs pièces. En 1931, il accède au premier rôle dans «Green grow the lilacs» de Lynn Riggs. L’élégant et talentueux acteur est rapidement remarqué par les talents-scouts hollywoodiens. En 1932, c’est pour le compte de la Paramount qu’il joue pour la première fois au cinéma, dans «Le sexe le plus habile» avec Claudette Colbert.

 L’année suivante, il signe un contrat avec la Metro-Goldwyn-Mayer. Après plusieurs interprétations secondaires, le producteur Irving Thalberg l’impose auprès de Clark Gable et de Charles Laughton dans «Les révoltés du Bounty» (1934) de Frank Lloyd. Sa prestation lui vaut une nomination aux Oscars.



Au cours des années suivantes, Franchot Tone gravit les échelons de la célébrité dans des comédies ou des films d’aventures, aux côtés des plus grandes stars, parmi lesquelles: Gary Cooper dans «Les trois lanciers du Bengale» (1935), Bette Davis dans «L’intruse» (1935), Jean Harlow dans «Une belle blonde» (1936), Katharine Hepburn dans «Pour un baiser» (1937), Janet Gaynor dans «Nanette a trois amours» (1938) et Robert Taylor dans «Trois Camarades» (1938). 










Parallèlement à sa carrière d’acteur, Franchot Tone a une vie privée plutôt mouvementée. Ses quatre mariages et ses nombreuses conquêtes, défraient régulièrement la chronique. En 1935, il épouse Joan Crawford, star incontestée du cinéma mondial. Ensembles, il tournent dans sept films, dont: «La femme de sa vie» (1935) de Edward H. Griffith et «L’enchanteresse» (1936) de Clarence Brown.


 Suite aux infidélités de Franchot, le couple divorce en 1939. Par la suite, il se marie avec trois superbes actrices: Jean Wallace de 1941 à 1948, Barbara Payton de 1951 à 1952 et enfin Dolores Dorn de 1956 à 1959.

Jean Wallace.


Barbara Payton.


Dolores Dorn.



À la fin des années quarante, malgré une réputation d’excellent professionnel, sa carrière cinématographique à tendance à s’enliser. Il décide alors de reprendre le chemin de la scène. L’âge venant, Franchot Tone alterne le théâtre, la télévision et le cinéma. En 1958, il réalise, produit et interprète «Oncle Vanya», un projet qui lui tient à cœur et qu’il a joué à maintes reprises sur les planches. Par la suite, il campe le Président des Etats-Unis dans «Tempête à Washington» (1962) et l’Amiral Husband E. Kimmel dans «Première Victoire», deux films réalisés par Otto Preminger. 

De plus en plus rare sur les écrans, Franchot Tone meurt le 18 septembre 1968, à son domicile de Manhattan (New York), emporté par un cancer du poumon. 

Joan Crawford, émue par le sort de son ex-mari pendant sa maladie, l'aurait pris en charge à son domicile pour s'occuper de lui. Selon un visiteur qui demanda qui était l'homme dans le fauteuil roulant, Crawford répondit : "Him? That's Franchot". Son corps fut incinéré et ses cendres furent dispersées.



Filmographie :

Robert Taylor, Barbara Stanwyck, Franchot Tone, et Joan Crawford photographiés à la Cafétaria du Studio.



1932 : The Wiser Sex : Phil Long
1933 : Après nous le déluge (Today we live) d'Howard Hawks : Lt. Ronnie Boyce-Smith
1933 : Gabriel au dessus de la Maison Blanche (Gabriel over the White House) : Hartley 'Beek' Beekman
1933 : Rose de minuit (Midnight Mary) : Thomas 'Tom' Mannering Jr.
1933 : The Stranger's Return : Guy Crane
1933 : Stage Mother : Warren Foster
1933 : Mademoiselle volcan (Bombshell) : Gifford Middleton
1933 : Le Tourbillon de la danse (Dancing Lady) de Robert Z. Leonard : Tod Newton
1934 : Moulin Rouge : Douglas Hall
1934 : Vivre et aimer (Sadie McKee) : Michael 'Mike' Alderson
1934 : Le Monde en marche (The World Moves On) : Richard Girard
1934 : La Belle du Missouri (The Girl from Missouri) : T.R. 'Tom' Paige Jr.
1934 : Straight Is the Way : Benny 'Ben' Horowitz
1934 : Gentlemen Are Born : Bob Bailey
1935 : Les Trois lanciers du Bengale (The Lives of a Bengal Lancer) : Lieutenant Forsythe
1935 : One New York Night : Foxhall Ridgeway
1935 : Imprudente jeunesse (Reckless) : Robert 'Bob' Harrison Jr.
1935 : La Femme de sa vie (No more ladies) : Jim 'Jimsy Boysie' Salston
1935 : Les Révoltés du Bounty (Mutiny on the Bounty) : Midshipman Roger Byam
1935 : L'Intruse (Dangerous) : Donald 'Don' Bellows
1936 : Exclusive Story : Dick Barton
1936 : L'Heure mystérieuse (The Unguarded Hour) : Sir Alan Dearden
1936 : Sa majesté est de sortie (The King Steps Out) : Emperor Franz Josef
1936 : Suzy : Capt. Terry Moore
1936 : L'Enchanteresse (The Gorgeous Hussy) : John H. Eaton
1936 : Loufoque et Cie (Love on the Run) : Barnabus W. 'Barney' Pells
1937 : Pour un baiser (Quality street), de George Stevens : Dr. Valentine Brown
1937 : They Gave Him a Gun : James 'Jimmy' Davis
1937 : Entre deux femmes (Between Two Women) : Dr.Allan Demarest Meighan
1937 : L'Inconnue du palace (The Bride Wore Red) : Giulio
1938 : Man-Proof : Jimmy Kilmartin
1938 : Love Is a Headache : Peter Lawrence
1938 : Trois camarades (Three Comrades) : Otto Koster
1938 : Three Loves Has Nancy : Robert 'Bob' Hanson
1938 : The Girl Downstairs : Paul Wagner
1939 : Fast and Furious : Joel Sloane
1940 : Sur la piste des vigilants (Trail of the Vigilantes) : Kansas (Tim Mason)
1941 : Nice Girl? : Richard Calvert
1941 : This Woman Is Mine : Robert Stevens
1941 : She Knew All the Answers : Mark Willows
1942 : The Wife Takes a Flyer : Christopher Reynolds
1942 : Au Pays du rythme (Star spangled rythm) de George Marshall
1943 : Les Cinq secrets du désert (Five Graves to Cairo) : Cpl. John J. Bramble / Davos
1943 : Pilot No 5 (en) : George Braynor Collins
1943 : His Butler's Sister : Charles Gerard
1943 : True to Life : Fletcher Marvin
1944 : Les Mains qui tuent (Phantom Lady) : Jack Marlow
1944 : The Hour Before the Dawn : Jim Hetherton
1944 : Dark Waters : Dr. George Grover
1945 : That Night with You : Paul Renaud
1946 : Because of Him : Paul Taylor, the Playwright
1947 : Lost Honeymoon : Johnny Gray
1947 : Honeymoon : David Flanner
1947 : Her Husband's Affairs : William Weldon
1948 : Les Liens du passé (I Love Trouble) : Stuart Bailey
1948 : La Course au mari (Every Girl Should Be Married) : Roger Sanford
1949 : Jigsaw : Howard Malloy
1949 : Crépuscule (Without Honor) : Dennis Williams
1950 : L'Homme de la tour Eiffel (The Man on the Eiffel Tower) : Johann Radek
1951 : Si l'on mariait papa (Here Comes the Groom) : Wilbur Stanley
1957 : Uncle Vanya : Dr. Mikhail Lvovich Astroff
1958 : Bitter Heritage (TV) : Frank James
1961 : La Quatrième Dimension (TV) Episode 61 Le Silence est d'argent : Le Colonel
1962 : Tempête à Washington (Advise & Consent) : The President
1964 : La Bonne Soupe : John Montasy Jr
1964 : See How They Run (TV) : Baron Frood
1965 : Première victoire (In Harm's Way) : Admiral Kimmel
1965 : Mickey One : Rudy Lopp
1968 : Ombre sur Elveron (Shadow Over Elveron) (TV) : Barney Conners
1968 : Mandat d'arrêt (Nobody Runs Forever) : Ambassador Townsend

comme producteur :
1950 : L'Homme de la tour Eiffel (The Man on the Eiffel Tower)
1957 : Uncle Vanya

comme réalisateur :
1957 : Uncle Vanya


Franchot Tone a une étoile à son nom sur le Hollywood Walk of Fame au 6558 Hollywood Boulevard.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire