Pages

vendredi 22 février 2013

Chantons sous la pluie (Singin' in the Rain), 1952.

Vingt ans après l'invention du parlant, " Chantons sous la pluie" rend un superbe hommage au premiers " talkies" d'Hollywood...






 Tourné en 1951 pour la MGM, le film de Stanley Donen et Gene Kelly jette un regard drôle et attachant sur le petit monde du cinéma hollywoodien. Un sommet de la comédie musicale resté inégalé...

" CHANTONS SOUS LA PLUIE".

Los Angeles, fin des années20. Lors d'une avant-première, l'acteur Don Lockwood raconte à la presse une version toute personnelle de sa formidable ascension au firmament d'Hollywood. Après quoi, cherchant à échapper à ses fans, il saute dans la voiture d'une séduisante jeune femme, qui n'a jamais entendu parler de lui et affirme n'avoir aucun intérêt pour cet art mineur qu'est le cinéma.


Le " style Metro"...

Entré comme simple parolier à la Metro-Goldwynn-Mayer, Arthur Freed a peu à peu gravi les échelons jusqu'à devenir responsable des comédies musicales, genre dont il a fait le fer de lance du studio.

Arthur Freed.


En 1951, il décide de confier un nouveau projet au quatuor qui avait fait deux ans plus tôt le succès d'"Un jour à New York" : Betty Comden, Adilph Green, Gene Kelly et Stanley Donen.



Les deux premiers avaient signé les chansons du spectacle d'origine, avant d'être engagés par la MGM pour transformer leur livret en scénario. Mais cette fois, il ne s'agit pas d'adapter un succès de Broadway. Arthur Freed confie à Comden et Green le soin d'écrire un scénario sur la révolution du cinéma parlant à Hollywood.

Comme pour "Un jour à New York", la réalisation du film sera confiée à Stanley Donen et Gene Kelly, ce dernier devant tenir en outre le rôle principal.
Aucune contraintes n'est imposée au scénariste, si ce n'est pas d'intégrer à l'intrigue des chansons écrites il y a déjà longtemps par Arthur Freed - dont " Singin'in the rain".


Who's who...

Le script qui en résulte est un hommage plein d'humour au cinéma des années 20 et aux premiers films musicaux. Lors du tournage, qui débute en 1951, Gene Kelly et Stanley Donen s'amusent à multiplier les clins d'oeil aux figures d'Hollywood. La star du muet jouée par Kelly s'inspire ainsi du bondissant Douglas Fairbanks, tandis qu'on reconnaît Louis B.Mayer et la redoutable Louella Parsons dans les personnages du producteur et de l'échotière.
Le Baron de la May de la Toulon parodie quant à lui le Marquis de la Falaise de la Coudraie, qui fut l'époux de Gloria Swanson.
Le mafieux du "Broadway Ballet" évoque évidemment le film "Scarface", et Cyd Charisse est coifée à la Louise Books...


Poussant très loin ce principe, les réalisateurs vont même jusqu'à utiliser un véritable extrait des "Trois Mousquetaires", film tourné en 1948 par Gene Kelly.


D'arrache pied...

Plus encore qu'un film sur le cinéma, "Chantons sous la pluie" est une comédie musicale, et le duo Kelly/Donen entend bien en faire un modèle du genre.

Si Donald O'Connor ( Cosmo ) est un danseur chevronné, il n'en est pas de même pour Debbie Reynolds, imposée par le studio pour le rôle de Kathy.
Kelly, lui a fait subir un entraînement intensif avant le tournage et se montre extrêmement exigeant avec elle sur le plateau - au point que l'actrice dira plus tard que donner naissance à ses enfants et tourner " Chantons sous la pluie" auront été les épreuves les plus difficiles de sa vie.








De son côté, Donald O'Connor devra d'aliter après le tournage éprouvant de la séquence "Make Them Laugh".









Mais Kelly lui-même ne ménage pas ses efforts, notamment dans l'incroyable "Broadway Ballet" qui dure plus de dix minutes et fait instantanément de Cyd Charisse une grande vedette.








Etonnamment le film ne sera pas nommé aux Oscars de l'année 1952 - ce qui ne l'empêchera pas de devenir, à juste titre, la comédie musicale la plus célèbre du monde.

Fiche technique

Titre : Chantons sous la pluie 
Titre original : Singin' in the Rain 
Réalisation : Stanley Donen, Gene Kelly 
Scénario : Betty Comden, Adolph Green 
Production : Arthur Freed 
Directeur de la photographie : Harold Rosson 
Musique originale : Nacio Herb Brown, Lennie Hayton, Arthur Freed 
Chorégraphie : Gene Kelly 
Direction artistique : Cedric Gibbons, Randall Duell 
Maquillage : Sydney Guilaroff, William Tuttle 
Costumes : Walter PLunkett 
Montage : Adrienne Fazan 
Décors : Edwin B. Willis, Jacques Mapes 
Sortie : 1952 
Pays d'origine : États-Unis 
Genre : comédie musicale 
Couleur : couleur (Technicolor) et noir et blanc - 1,37:1 - Mono - 35 mm 
Durée : 103 minutes 


Distribution

Gene Kelly : Don Lockwood 
Donald O'Connor : Edmond Brown 
Debbie Reynolds : Kathy Shelden 
Jean Hagen : Lina Lamont 
Millard Mitchell : R.F. Simpson 
Cyd Charisse : danseuse 
Rita Moreno 
Douglas Phoebe 
Kathleen Freeman 
King Donovan









Sources personnelles.

Voir plus pour photos et gifs sur :
http://lesetoilesfilantes.forumactif.fr/

3 commentaires:

  1. Une merveilleuse comédie et un film que j'adore, alors que les comédies musicales ne sont pas mon genre préféré. J'aime beaucoup Gene Kelly, alors que Fred Astaire ne me captive pas. Donald O'Connor est tout simplement fabuleux. Kelly et Judy Garland font aussi merveille dans "Le Pirate".
    Merci pour cet article aux gifs si amusants.

    RépondreSupprimer
  2. C'est aussi une de mes comédies musicales préférées. J'adore aussi Judy avec Gene . Merci.

    RépondreSupprimer
  3. Mon film culte ! J'adore Gene et Cyd ♥

    RépondreSupprimer